Semaine mondiale de la cœliaquie du 15 au 21 mai 2024

La journée mondiale de la cœliaquie a lieu le 16 mai.

En Belgique, environ 110.000 personnes seraient atteintes de cœliaquie mais seulement 10 % d’entre elles sont diagnostiquées. Beaucoup de malades cœliaques ignorent donc leur état.

Une personne cœliaque ne supporte pas le gluten.

Le gluten est une protéine qui se trouve dans le blé (froment), le seigle, l’orge, l’épeautre et le blé khorasan (Kamut®). Ces ingrédients se trouvent dans beaucoup d’aliments comme les pâtes, le pain, les sauces, les plats préparés comme les soupes et bien d’autres.

Chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, l’ingestion de gluten provoque des réactions inflammatoires dans la paroi de l’intestin grêle, ce qui entraîne des lésions. En conséquence, les nutriments importants ne sont plus absorbés correctement.

Le seul traitement de la maladie cœliaque consiste à suivre un régime strict sans gluten à vie. Les produits diététiques spécifiques sont beaucoup plus chers que les aliments ordinaires et ne sont parfois disponibles que dans des magasins spécialisés. Il est donc difficile pour certaines personnes de continuer à supporter le coût élevé de leur régime indispensable.

Via l’INAMI, la personne cœliaque reçoit un forfait mensuel de 38 € pour compenser le surcoût des aliments sans gluten. Ce montant n’a pas changé depuis 2008.

Or, le surcoût d’une alimentation sans gluten s’élève en moyenne à 100 € par mois.

Cette année, la journée mondiale de la cœliaquie en Belgique permettra de sensibiliser le public quant au coût élevé des aliments sans gluten. Les patients atteints de la maladie cœliaque devraient pouvoir continuer à acheter des produits sans gluten et ainsi préserver leur santé et vivre sans symptômes.

Afin d’évaluer l’impact du coût élevé des aliments sans gluten sur le comportement d’achat des consommateurs, les associations flamande et wallonne de la maladie cœliaque lancent une enquête sur les réseaux sociaux. Les résultats de cette enquête seront utilisés pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur le prix des aliments sans gluten.

Cliquez ici pour participer à notre enquête.

Ou scannez le QR code

Merci pour votre participation !