La maladie Cœliaque chez les Enfants

La maladie cœliaque pédiatrique est fréquente ; elle affecte 1 enfant sur 100 dans la majorité des pays européens, et jusqu’à 3/100 dans certains pays.
Cependant, la plupart des enfants ne sont toujours pas diagnostiqués.
Il est essentiel que le diagnostic de la maladie cœliaque se fasse aussi tôt que possible pour garantir une croissance et un développement optimaux ainsi qu’une meilleure prise en charge des symptômes.
Lorsqu’une maladie cœliaque reste non diagnostiquée, plusieurs complications sérieuses sont possibles : prise de poids déficiente, problèmes de croissance, puberté retardée, anémie, fatigue chronique, ostéoporose, risque augmenté d’autres maladies auto-immunes.
Le manque de sensibilisation sur la maladie cœliaque, du public et des professionnels de la santé, est une des causes expliquant le fait que seule une petite proportion des malades est diagnostiquée.
La difficulté principale pour diagnostiquer une maladie cœliaque est la variation des modes de présentation et d’intensité des symptômes.
Souvent, la maladie cœliaque peut être présente sans symptômes. Par conséquent, en plus de considérer les enfants avec les symptômes fréquents de la maladie cœliaque, les programmes devraient aussi faciliter le diagnostic chez des enfants avec une présentation clinique moins évidente.
En créant des programmes de détection précoce, nous pouvons améliorer les diagnostiques et les traitements,
réduire les risques de futures complications associées et donner aux enfants l’opportunité de bien se développer.

Parvenir à Poser Précocement le Diagnostic de la Maladie Cœliaque :

L’ESPGHAN et l’AOECS appellent l’EU et ses pays membres à déployer des programmes efficaces de détection précoce de la maladie cœliaque pour permettre un meilleur diagnostic chez les enfants.

Trois Étapes pour Promouvoir un Diagnostic Précoce
1. Meilleure information au public sur la maladie cœliaque chez les enfants
2. Meilleure connaissance de la maladie cœliaque par les professionnels de la santé, de ses symptômes et des groupes à risque
3. Etablissement de programmes nationaux de détection pour l’identification de la maladie cœliaque pédiatrique. Un diagnostic précoce pour une meilleure santé tout au long de la vie : un manifeste pour le changement.

Symptômes Communs Groupes à Haut Risque
• Diarrhée
• Retards de croissance
• Perte de poids
• Puberté retardée
• Déficience de fer, anémie
• Nausées ou vomissements
• Douleurs abdominales
• Constipation chronique
• Ulcères buccaux récurrents
• Fatigue chronique
• Défauts dentaires
• Tests biochimiques hépatiques
• Famille cœliaque (1er degré de parenté)
• Diabète de type 1
• Syndrome de Turner
• Trisomie 21 ou Syndrome de Down
• Maladies thyroïdiennes auto-immunes
• Syndrome de Williams
• Maladies auto-immunes du foie

La Maladie Cœliaque chez les Enfants En Europe

Qu’est-ce que la Maladie Cœliaque ?
La maladie cœliaque est une condition auto-immune fréquente et permanente causée par une réaction
anormale au gluten – une protéine que l’on trouve dans le blé, l’orge et le seigle – céréales très utilisées dans
l’alimentation européenne. Elle peut se manifester à n’importe quel âge, y compris chez les bébés après
l’introduction du gluten lors de la diversification alimentaire, chez les enfants et pendant l’adolescence.
Lorsqu’un enfant cœliaque mange du gluten, son système immunitaire réagit en endommageant la muqueuse
de l’intestin grêle.

Diagnostic
Réussir à diagnostiquer rapidement la maladie cœliaque est critique pour assurer une bonne santé à long terme et permettre aux enfants de se développer correctement.
Tous les enfants pour lesquelles une suspicion de maladie cœliaque existe devraient se faire diagnostiquer et être suivi par un pédiatre ou un gastro-entérologue pédiatre, et bénéficier d’une prise en charge diététique appropriés.

Traitement
Le seul traitement existant actuellement est un régime strict sans gluten, tout au long de la vie. Il permet la rémission des symptômes et prévient les complications.
La moitié des enfants atteints de la maladie cœliaque ont des difficultés à respecter le régime strict sans gluten. Par conséquent, les professionnels de la santé doivent absolument surveiller et conseiller leurs patients sur les bénéfices
obtenus par le suivi du régime strict sans gluten.

1. Annali di igiene: medicina preventiva e di comunità. 2014. Burden of Celiac Disease in Europe: a review of its childhood and adulthood prevalence and
incidence as of September 2014.
2. British Journal of General Practice. 2014. Diagnosis of coeliac disease in children in primary care and clinical implications.
3. Interreg Central Europe. 2016. Focus on Celiac Disease.
4. ESPGHAN. 2012. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition Guidelines for the Diagnosis of Coeliac Disease.
5. Clinical Nutrition. 2017. Assessment of dietary compliance in celiac children using a standardized dietary interview.
6. Gastroenterology. 2017. High Incidence of Celiac Disease in a Long-term Study of Adolescents With Susceptibility Genotypes.
7. Pediatrics. 2013. Prevalence of childhood celiac disease and changes in infant feeding.
Traduit de l’anglais par l’Association Romande de la Coeliakie (ARC).

Print Friendly, PDF & Email
Aller à la barre d’outils